Des cardis…pour les grands et les petits (Partie 1)

Voilà, je sors de ma période de grève blogosphèrique. En revendiquant plus de temps libre à accorder à mes projets de tricot, couture, peinture, DIY, on dirait que j’ai obtenu l’inverse : retour express en Europe (merci les belles occasions !), changement de job (adieu les vacances), entraînement de course à pied et de vélo (bonjour été, bonjour activités de plein air)… Mais de là à dire que j’ai chômé ces derniers temps, non non et non !

Ces derniers mois, mes petites menottes ont travaillé fort à moult’cardigans.
Je vous présente le premier dans cet article.

Grand Gilet au Point de Blé

Grand Gilet au Point de Blé

D’abord un grand, très grand (bien trop pour moi, faque…j’ai pas pu le piquer). Cela fait plusieurs années que ma belle-sœur réclame (pas à moi hein, au Père Noël !) un gilet de couleur naturelle pour les soirées d’hiver. Tsé, au lieu d’aller chez le Suédois acheter le premier cardi en acrylique qui boulochera (ça bouloche-tu l’acrylique ?) à 19,90, j’ai décidé que j’allais le faire moi-même, en tant que Père Noël que je suis (sometimes).

Ça tombe plutôt bien, ma belle-sœur m’a offert le TOUT NOUVEAU (on fait comme si) livre de La Poule, auquel elle a jeté un œil et jeté son dévolu sur le GRAND GILET.

Voui c’est beau, du point de blé, mais pour que ce soit plus fun, on va enlever les po-poches ! Après une visite chez Mouliné, me voici parée du matos Cascade Eco +, qui porte d’ailleurs bien son nom, le rapport qualité-prix-métrage-douceur-nuancier étant très satisfaisant. Le temps d’une photo d’ambiance hivernale et c’est parti !

C'est parti !

C’est parti !

Je fais même une entorse à mon régime sans échantillon : je tricote un carré 10 X 10 cm !

Oh ! Ah ! Oh ! Un échantillon !

Oh ! Ah ! Oh ! Un échantillon !

Le corps monte très vite, la seule difficulté est de ne pas avoir mon mannequin à portée de mains pour trouver la juste mesure.

ça monte vite !

ça monte vite ! (Vive l’hiver et la pâleur)

Première partie du gilet

Première partie du gilet

Puis les manches, c’est moins rapide, en plus ma belle-sœur a deux bras, bref, l’hiver passe tout de suite moins vite… Et vient le temps de ma technique favorite en tricot : le relevé de mailles ! J’avoue que je déteste ça (pour le moment), car j’ai du mal à trouver le résultat propre et net. Je pratique actuellement sur chaque projet, donc je ne baisse pas les bras (après ça, place au jacquard et à la dentelle !)
S’ensuivent 15 centimètres à tricoter en mousse, mais franchement, avec les aiguilles 6 mm, c’est presque un plaisir. J’improvise une boutonnière sur le modèle à la demande du mannequin, après avoir choisi un joli bouton en bois chez Fabricville. Pas facile à distance, mais le résultat final semble correct et la taille adaptée ! Ouf ! Je peux même l’offrir en mains propres 🙂
Espèrons que le prochain hiver (francilien) soit rude et qu’elle puisse en profiter pleinement.

The Gilet !

The Gilet !

Taille réalisée : Médium.
Laine Cascade Eco +, 100 % laine (3 écheveaux)

Le modèle est très agréable à tricoter et le rendu final plutôt sympa. Je songe à m’en tricoter un plus court et gris foncé. 
Le livre de La Poule est superbe : je garde en ligne de mire le pull danseuse.
C’est ICI pour les commandes au vrai Père Noël !

Prochain article : un cardi pour un petit ! Stay tuned !

Publicités
Cet article, publié dans Mix, Tricot, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Des cardis…pour les grands et les petits (Partie 1)

  1. lhabitante dit :

    Ah je confirme que la Cascade Eco + est d’un super rapport qualité -prix. Ma couverte bleue est dans cette laine là et elle vieillit très bien. Bon par contre il faut effectivement que le prochain hiver soit très rude (ou alors ta belle-soeur très frileuse) car elle tient super chaud cette laine là!

  2. Estelle dit :

    Je suis la fameuse belle-soeur aux deux bras (désolée caro…) et je confirme que cette réalisation est magnifique. Pas besoin d’hiver rude pour en profiter, il m’a déjà servi une paire de fois lors de soirées d’été frisquettes, j’ai même osé le porter avec un pantalon blanc pour un baptême, à chaque fois les compliments sont unanimes, et l’étonnement réel lorsque je dis que c’est fait par ma belle belle-soeur !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s