Mon beau chandail !

La (très) belle saison est terminée et laisse place aux douces journées d’automne et à nos envies d’être encore dehors, dans la nature, à admirer la lumière, mais aussi savoir retourner au chaud, dans nos salons cosy, autour d’une tasse avec n’importe quoi de chaud dedans.

C’est le temps béni de la tricoteuse qui peut remettre son mérino sur le dos en guise de veste ou de manteau mi-saison.

Pour ma part, l’été a été marqué par un déménagement qui m’a fait dire « bye » à presque cinq merveilleuses années passées au Québec pour une nouvelle vie en Angleterre. C’est donc un été de transition, pendant lequel je voulais tricoter un projet marquant, qui serait lié à ce changement.

Dans mon placard de laine (celui qui porte le numéro 1), trônait ce merveilleux fil bleu, acheté à Rhinebeck en octobre dernier avec PerrinPimpim  : en bonnes stratèges que nous sommes, nous avions pris 3 immenses écheveaux à se partager pour pouvoir chacune se tricoter un chandail.

Séance de bobinage mémorable !

Le hasard du calendrier aura voulu que nous tricotions en même temps ce joli fil bleu et c’était agréable de pouvoir échanger sur sa qualité et de comparer nos jersey (sa version à venir tout bientôt !)

Bizarrement, le bleu marin est ma couleur préférée (combat permanent avec le rose et les tons plus naturels), mais je n’en tricote pas beaucoup et en ai peu en stock. Pour faire honneur à ce beau fil, un mérino superwash, teint par Tess designer yarns, une entreprise du Maine (Etats-Unis), j’ai choisi un modèle qui me plaisait depuis longtemps ! Un joli pull uni sur le corps avec un motif sur les épaules et l’encolure : branches and buds, créé par Carrie Bostick Hoge (c’est une star hollywoodienne dans le monde de la maille)

J’aime beaucoup les tons naturels choisis et ce motif de branche (mais aussi de flèches), moins les bourgeons colorés répartis ça et là. Je crains toujours l’effet « tâche » des mini touches de couleur lorsqu’on regarde un projet avec un peu plus de recul.

J’ai donc décidé de marier à ce beau bleu un rose trés pastel, grisé avec un aspect quelque peu rustique. Moi qui voulais tricoter ce pull en voyage, je n’ai pas résisté et l’ai commencé deux semaines avant mon départ.

Lors du Camp Ballet Hop! , deux jours de retraite (I mean, sans enfant !) pour courir, prendre des cours de ballet, tricoter et manger des trucs sains et bons (surtout qui tombent tout cuits dans l’assiette!), un vrai bonheur. J’ai donc eu le temps d’y réaliser toute la partie jacquard. Ce n’était pas mon premier, donc j’ai veillé à garder une tension souple et correcte. Avec deux couleurs et des suites de une, deux ou trois mailles maximum, ce n’est même pas compliqué de penser à faire suivre les fils. Ce modèle est vraiment idéal pour les personnes qui veulent essayer le jacquard, sans s’emmêler dans 5 fils de couleurs différentes et des diagrammes à n’en plus finir.

Le patron est très limpide et donne toutes les informations nécessaires.
C’est ainsi au cours de l’été que j’ai pu finir le corps et les manches. J’adore la bande de point mousse qui texture l’entrée dans la partie en côtes. Voici quelques photos du résultat :

J’ai réalisé la plus petite taille, ce qui n’est pas rassurant au début de tricot, car si je peux bien affirmer être petite, je peux également dire que je ne suis pas une brindille ! C’est donc un 34″ de tour de poitrine et il me va parfaitement.

Le blocage n’a pas décoloré la laine et le fil a très peu bougé. J’aime vraiment sa rondeur et ses nuances assez subtiles. J’ai envie d’en réaliser d’autres dans des coloris différents, mais la liste de nouveaux modèles à tricoter ne fait que s’allonger !

Et oui, je pense l’emmener à Rhinebeck cette année… à suivre… (« t’es crazy d’même ! », me dirait un Québécois)

Modèle et achat du patron : Branches and buds pullover
Fils utilisés :
Superwash Merino Light de Tess Yarns (912 mètres), coloris Bleu Marin
Lang Greina, coloris Pink 2949 (75 mètres)
Aiguilles : 3,75 mm et 3,5
Aucune modification, si ce n’est l’impasse sur les petits bourgeons colorés, à broder à la fin.

Publicités
Cet article, publié dans Couture, L'Art et la Manière, Made in..., Mix, Tricot, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Mon beau chandail !

  1. Perrinpimpim dit :

    Tu veux dire que les bourgeons qui tombent pile poil au bon endroit c’est pas dans la laine directement ??? Un mythe s effondre 😉
    J ai adore la laine effectivement et aucune couleur qui dégorge c’est rassurant ! Il ne manque que les boutons sur le mien (et le ventre plat) Stay stuned !

  2. Il est superbe ce pull !!! Le modèle et tes laines vont vraiment très bien ensemble, c’est une association très réussie !!! Et c’est une très belle idée d’avoir choisi un projet qui te plaisait depuis longtemps pour t’accompagner pendant cette transition !!! Bravo, c’est une réussite !!

  3. elineetlaines dit :

    Il est magnifique dans ce bleu vibrant. Je préfère avec les petits bourgeons mais chacune ses goûts 🙂 Le jacquard me tente depuis un bout de temps mais je n’ai toujours pas osé sauter le pas! Ton pull me donne envie. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s